Image Alternative text L’e-commerce Afrique est aujourd’hui en grand développement. En effet, même s’il ne représente que 2 % du marché mondial, le commerce électronique en Afrique est dans une grande dynamique qui lui garantira certainement d’ici l’horizon 2025 un impact de 10% dans les ventes au détail des plus grandes économies africaines. Seulement, contrairement aux sociétés occidentales, un faible taux de bancarisation, ajouté à cela des infrastructures qui ne sont pas au rendez-vous restent sans doute des obstacles pour l’avenir du commerce en ligne dans ce continent. De ce fait, il est important, voire vital, de réfléchir sur le modèle adéquat à adopter pour le E-commerce Afrique.

LE PAIEMENT EN LIGNE : UNE MÉTHODE FLEXIBLE
Le paiement en ligne est le modèle typique de tous les sites e-commerce qui ont vu le jour ces dernières années. En effet, c’est le moyen de paiement de base pour tout business en ligne en ce sens où les cartes bancaires de débit ou de crédit restent très utilitaires, sans oublier le transfert bancaire qui est aussi inclus pour certains sites de commerce en ligne. Ce mode de paiement offre une grande rapidité et surtout une flexibilité dans les méthodes d’achats en ligne. Chacun pourra alors valider son achat en ligne sans bouger de chez soi. Par contre, pour l’e-commerce Afrique, cela reste un certain problème en ce sens où la majorité des personnes ne disposent pas d’une carte bancaire.

Par ailleurs, le monde de l’internet est aujourd’hui exposé au fléau qui porte le nom de cybercriminalité. De cette manière, les données personnelles des clients qui procèdent à un achat dans un site e-commerce sont le plus souvent en grand risque. Malgré tout, il existe des solutions techniques qui utilisées à bon escient garantissent la sécurité de toutes les transactions en ligne. De plus, face au problème du taux de bancarisation, des solutions de mobile banking intégrant des cartes prépayées permettent aujourd’hui l’introduction de moyens de paiement via orange money ou Wari dans les boutiques e-commerce Afrique.

LE PAIEMENT À LA LIVRAISON : PLUS SÉCURITAIRE ?
Si le paiement en ligne offre une plus grande rapidité d’achat, le paiement à la livraison est une méthode dont l’usage est de plus en plus étendu. En effet, certaines boutiques e-commerce Afrique en ont fait leur business modèle. Bravant le manque d’infrastructures, investissant dans la logistique et surtout pensant des stratégies de packaging, certains sites e-commerce Afrique ont essayé le paiement à la livraison pour leur boutique ou magasin en ligne.

En effet, le paiement à la livraison contourne la cybercriminalité endémique en ce sens où aucune transaction n’est effectuée en ligne. Seulement, les obstacles qui se dressent devant ce mode de paiement est qu’il faut être paré en logistique et surtout bien connaitre les lieux dans lesquels on effectue sa livraison. De plus, les délais de livraison peuvent aussi tirer en longueur allant de 2, 3 à 5 jours. La différence du paiement à la livraison en Afrique est que les rues ne sont pas répertoriées dans le maps et encore moins dans un système GPS. C’est pourquoi, des ressources humaines qualifiées et connaissant bien les rues sont utiles.

Dans tous les cas, si vous voulez lancer un site e-commerce, il faudra avant tout bien réfléchir afin d’élaborer une stratégie qui pourrait à coup sûr vous être bénéfique. En phase avec cette stratégie et avec vos moyens, vous penserez ensuite les méthodes de paiements.

Source: Makhtar Content & Social media marketer
http://www.blog.senmarketing.net/e-commerce/ecommerce-afrique-paiement-a-la-livraison-ou-paiement-en-ligne/


Partager l'article: